Codex Seraphinianus (seriously ??)


Il y a quelques années, à Noël, mon mec m'a offert ce livre (que je désirais).

Cet énorme livre a été écrit vers la fin des années 1970 par Luigi Serafini, et fut publié en 1981.


Cet ouvrage est un cabinet de curiosités à lui seul. Il se présente comme une encyclopédie dans laquelle sont abordés plusieurs thèmes (nature, hommes, humanoïdes, biologie, minéraux, mathématiques, architecture, écriture, transports).


Léonard de Vinci ?

C'est presque pareil.


Plus sérieusement (franchement, peut-on être complètement sérieux en réalité pour évoquer ce (oh combien génial !) livre ?), l'auteur dresse une classification de thèmes provenant d'un monde imaginaire et excentrique : et c'est tellement génial !!!


Il aborde 11 thématiques, et l'auteur a écrit dans une écriture totalement inventée, et indéchiffrable.

  1. La flore

  2. La faune

  3. Des créatures bipèdes

  4. La physique et la chimie

  5. Des machines et véhicules

  6. La biologie et le corps humain

  7. L’Histoire

  8. L’Histoire de son écriture

  9. L’alimentation et l’habillement

  10. Les jeux et les sports

  11. L’architecture


Voici quelques extraits :



Le tout forme un ensemble cohérent et structuré.

Il m'a beaucoup inspiré, les dessins de l'auteur sont géniaux et tellement inventifs !

Les presque 400 pages de ce livre dépeignent des univers, des objets qui oscillent entre venus d'un autre monde et le nôtre.

Des chimères, des hybrides, des classifications de végétaux improbables...




On ne sait pas grand'chose sur l'auteur...

Cela m'évoque également les peintures et dessins d'art brut de Henry Darger, ou d'Adolph Wölfli (pas quant au contenu, mais dans la démarche qui semble décalée et obsessionnelle, marginalisée par les codes de la société).


Il y a quelques années, alors que j'exerçais encore le métier d'enseignante en arts en collège, j'ai abordé cet ouvrage, mis en relation avec "Codex" de Philippe Découflé.


Codex, Compagnie DCA Philippe Découflé

Voici le texte de présentation de la Compagnie DCA (spectacle crée en 1986) :


"Codex s'inspire du Codex Serafinianus, encyclopédie scientifique insolite aux dessins étranges, écrit dans un langage intraduisible, fascinant grimoire qui invente les lois d'un monde délirant... De là vont naître les êtres mutants, microbes et silhouettes imaginaires du spectacle de Philippe Decouflé. Les images rebondissent et se succèdent, peuplées d'animaux fantastiques, de plantes imaginaires et de « légumes vivants ». C'est un voyage hallucinatoire où des hommes palmés côtoient des microbes protéiformes."

(extrait Codex 01 - clic-clic)


Lors de cette séquence, nous avions travaillé à partir d'extraits vidéo. Clairement, tous les élèves (il s'agissait de 3e, entre 14 et 16 ans) n'étaient pas prêts !!

Bien sûr, si au départ, nous nous sommes appuyés sur le champ lexical de l'étrange, du bizarre, petit à petit, certains commençaient à intégrer l'idée que cela était une question de point de vue.

Cela nous a permis ensuite de travailler sur une encyclopédie de gestes du quotidien, de gestes rendus chorégraphiques afin de prendre de la distance quant à nos habitudes, nos rituels, nos automatismes.


Revenons à Luigi Serafini :

Ce livre me fascine parce qu'il est à la croisée de l'improbable, de l'imaginaire, du fantasque, du farfelu, et du plausible, réaliste, et peut-être qu'il s'agit là de choses et d'espèces pas encore découvertes - ou pas encore apparues...